Le marketing digital au cœur de l’organisation d’événements

David Castaneira
David Castaneira

Country Manager France

La transformation digitale touche l’ensemble des activités marketing et l’organisation d’événement n’échappe pas à la règle ! En quelques années Corp Agency a développé quelques-uns des salons les plus suivis tant par le secteur IT que par les responsables marketing (entre autres AI Paris, Big Data Paris, DataMarketing Paris). Et le digital n’y est pas pour rien. Olivier Cadi, PDG du groupe, et Mélissa Périé, Responsable des conferences, nous apportent un éclairage sur la manière dont ils intégrent des strategies digitales dans leur organisation.

 

TechTarget : Nombre de vos événements (AI Paris, Big Data Paris, Datamarketing…) sont centrés sur la transformation digitale des entreprises. Justement comment un organisateur d’événement physique utilise-t-il le digital pour monter ses opérations ?

Corp Agency : Le digital prend de plus en plus d’importance dans le métier des organisateurs. Les applications numériques font progressivement leur apparition sur les salons. Les bornes interactives améliorent l’expérience visiteurs et la promotion exposants. L’accès en continu à des réseaux performants, accompagne l’essor des terminaux mobiles et du web collaboratif. Des espaces visiteurs interactifs et personnalisés permettent d’avoir accès à l’ensemble du programme. L’utilisation d’objets connectés, comme les bracelets intelligents, aide à mieux se repérer dans l’espace. Le streaming des événements sur les réseaux sociaux et le web touchent de nouvelles audiences. Vous l’aurez donc compris, le digital trouve de nombreuses applications dans les événements physiques qui réhaussent l’expérience des visiteurs. Nous pourrions aussi évoquer en amont les outils d’aide à la gestion. De nombreux éditeurs proposent aujourd’hui des solutions de back office pour gérer l’inscription, la facturation, la communication et la logistique des événements.

 

Les sponsors de vos événements et plus largement les annonceurs du secteur IT organisent également leurs propres évènements. Quel est le principal conseil que vous pourriez leur donner pour réussir ?

Mon conseil serait de s’inspirer de deux tendances qui modèlent aujourd’hui notre industrie : la personnalisation de l’expérience et la festivalisation. Pour la première il s’agit de pouvoir répondre aux attentes de chaque participant. Offrir une expérience unique demande de mettre en place des parcours clients plus immersifs et une communication adaptée au profil du visiteur. Pour la seconde, de plus en plus d’organisateurs développent une programmation multidisciplinaire qui s’inspire à la fois du monde des affaires et de celui des industries créatives. Le concept est simple, il consiste à réunir dans des lieux inspirants et dans des espaces de collaboration les esprits les plus créatifs du milieu des affaires, de la technologie, des médias, de la science, de l’éducation, de l’art et de la culture.

 

Datamarketing Paris réunit depuis plusieurs années les marketeurs issus de tous secteurs confondus, autour des problématiques du marketing data-driven. Quelles seront les tendances fortes de l’édition 2019 ?

Le user first se révèle être le fil conducteur à adopter ces prochains mois avec pour figures de proue l’expérience & la confiance. La donnée s’impose comme un prérequis pour l’ensemble des organisations. L’intelligence artificielle, déjà bien installée dans les mœurs, tend à se démocratiser dans la profession. Analyses des feedbacks, automatisation, ciblage précis… elle demeure un accélérateur de business sans précédent.

Bien que vectrice d’une expérience personnalisée, la donnée se doit d’être sécurisée et son usage transparent. Un rapprochement avec la DSI s’avère aujourd’hui indispensable. Nous assisterons d’ailleurs de plus en plus à la fusion des pôles dans certaines entreprises. Enfin, de nouveaux métiers qui rentreront bientôt dans le langage commun voient le jour. User researcher, Conversationnal UX Manager… Ils façonnent une expérience client toujours plus en phase avec les attentes des utilisateurs et l’évolution des technologies.

ABM strategies, data marketing, data quality, intent data, lead generation

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.