Les 3 indispensables pour réussir votre stratégie d’email marketing

Sarah Ollivier

Marketing Operations Associate

Spécialisé dans la génération de leads depuis plus de 15 ans, l’emailing est une partie conséquente de l’activité de TechTarget. Cela nous a permis de collecter un nombre de données suffisantes pour formuler des best practices pertinentes que nous mettons en pratique au quotidien.

Mais nous souhaitons également partager nos apprentissages en termes de rédaction d’email marketing avec vous car non, l’email marketing n’est pas mort ! Et certainement pas en B2B !

Se démarquer s’avère alors indispensable pour atteindre vos objectifs marketings.

Nous vous proposons 3 axes de réflexion pour sortir du lot :

1/ L’objet : la clé pour augmenter votre taux d’ouverture 

Lorsque vous rédigez l’objet de votre email, votre unique objectif est de donner envie à votre destinataire d’ouvrir cet email.  Il va donc falloir attirer son attention, susciter sa curiosité. Un vrai challenge quand on sait que selon la SNDC (Syndicat National de la Communication Directe), en 2018, les acteurs du B2B reçoivent en moyenne 48 emails par jour, dont 15 emails publicitaires !

Si nous ne devions vous donner qu’un conseil : faites court. Si votre objet est trop long, la fin de votre message risque d’échapper à votre lecteur. Ceci est d’autant plus vrai à l’heure où la mobilité bat son plein.

Pour évaluer la performance de vos objets, la métrique du taux d’ouverture sera votre plus fidèle alliée.  Passez en revue les objets avec les meilleurs taux d’ouverture pour déceler des tendances autour de sujets, mots clés ou efforts marketing payants.

En bonus : Retenez que les efforts de personnalisation sont bien souvent récompensés. Attention tout de même à ne pas en abuser, comme par exemple en l’utilisant systématiquement dans l’objet et le corps de votre email.  Trop de personnalisation peut créer un sentiment d’intrusion chez votre lecteur, à manier donc avec parcimonie.

2/ Le contenu : intéressez et donnez confiance à votre lecteur

Première victoire, votre destinataire a ouvert votre email. Le contenu doit maintenant être à la hauteur de ses attentes. En prenant la peine (et le temps) de lire cet email, le lecteur attend un contenu de qualité qui va potentiellement répondre à ses besoins. Lui donner confiance en votre contenu est clé pour qu’il adhère à vos futures actions marketing.

Voici 5 astuces qui vous aideront à formuler un contenu qui retiendra l’attention de vos lecteurs:

  • Allez à l’essentiel : les acteurs B2B passent entre 2 et 10 secondes à la lecture d’un email.
  • Rédigez votre contenu autour de mots clés spécifiques à votre sujet.
  • Faites des paragraphes et des phrases courtes.
  • Listez vos grandes idées points par points vous aidera à ‘aérer’ votre contenu et faciliter la lecture.
  • Le design de votre email doit s’adapter à un usage mobile. Pensez temps de téléchargement et contenu responsive.

 

3/ Le Call-to-Action : l’élément indispensable pour la conversion 

Insérer un ou plusieurs lien(s) dans le titre et le contenu de votre email n’est pas suffisant pour encourager le clic tant attendu.  Ici, la subtilité ne sera pas la meilleure stratégie pour améliorer votre taux de conversion.

Intégrer un Call-to-Action (CTA) est un essentiel dans l’email marketing. En effet, nos tests ont montré que c’est grâce à ce bouton que vous allez générer la grande majorité des clics.

Voici 4 angles qui vous aideront à tirer le maximum du CTA :

  • Positionnez votre CTA avec soin : Il doit être visible au premier coup d’œil sans que le lecteur ait besoin de descendre dans l’email.
  • Utilisez un verbe d’action qui va encourager le lecteur à passer à l’action. Nos tests ont également montré qu’utiliser des verbes tels que ‘voir’ ou ‘découvrir’ générait davantage de clics que ‘télécharger’. Pour la simple et bonne raison que les 2 premiers verbes ne demandent pas un effort et/ou un engagement de la part du lecteur, contrairement à l’action de télécharger un contenu.
  • Choisissez une couleur qui fait ressortir le bouton du corps de l’email. Elle doit cependant rester en cohérence avec le reste de votre message et de votre charte graphique.
  • Un seul Call-to-Action est suffisant, ne les multipliez pas sous peine de détériorer son impact.

 

Optimiser ces 3 axes vous permettra de tirer le meilleur parti de vos stratégies d’email marketing et d’améliorer les résultats de vos campagnes. Si vous souhaitez en savoir plus sur la façon dont TechTarget peut soutenir vos campagnes d’email marketing, n’hésitez pas à nous contacter dès aujourd’hui !

email marketing, email marketing tips, email nurturing

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.